Aller au contenu principal

Une maison de santé pour le printemps

Mardi 18 décembre, une visite spécifiquement dédiée aux professionnels de la santé a été prévue pour apprécier l'avancée des travaux, une manière aussi de s'approprier les locaux qu'ils occuperont dès le mois de mars.

Les travaux de la maison de santé pluriprofessionnelle ont démarré au mois de juin et se poursuivent, jusqu'à maintenant, sans encombre; en effet, un automne sec et ensoleillé a préservé le chantier des intempéries.

Rappelons que ce projet, porté par la communauté de communes Coteaux et Plaines du pays lafrançaisain, regroupera plus d'une douzaine de professionnels de la santé dans un premier temps, avec une capacité maximale de dix-sept professionnels. Cette équipe comprendra des médecins généralistes, kinésithérapeutes, infirmières, psychologues, sages-femmes, podologue et psychomotricienne. Un bureau de permanence permettra d'accueillir des intervenants extérieurs. Plus près des habitants, un accès aux soins de qualité et complet. L'Agence régionale de santé, avec laquelle ce projet a été élaboré, a reconnu la zone de Lafrançaise comme désert médical. Tout comme de nombreux territoires ruraux, les populations du pays lafrançaisain risquaient de connaître des difficultés pour accéder au système de santé si rien n'était fait. Cet établissement facilitera l'accès aux soins pour les habitants de l'intercommunalité et parfois même au-delà. Cette situation est confirmée par les travaux menés actuellement par le centre social intercommunal.

En effet, les réunions qui se sont déroulées dans le cadre du diagnostic social partagé ont révélé des problématiques liées au milieu rural : la difficulté de se déplacer sans véhicule personnel, la raréfaction et l'éloignement de certains services.